Enfant et adolescent, Daniel, qui ne supporte pas l'école, laisse alors libre cours à toute sa créativité.

Il réalise des bandes dessinées, écrit des pièces de théâtre,s'essaye au théâtre de marionnettes et se tourne enfin vers la musique et la chanson.

En 1983, Daniel monte un groupe de punk-rock, "Les Matches"3. Leur rêve : vivre une aventure comparable à celle de Zéro de conduite, le groupe sévira jusqu'en 1988.

Fin décembre 1988, Dany croise, dans les rues de Metz, Bruno, un chanteur de rues ; celui-ci lui explique qu'il est très possible de vivre de la musique en jouant dans la rue.

Dès le lendemain, Daniel prend sa guitare et se produit dans les rues de Metz. Il a tout juste 18 ans. Au cours des années qui vont suivre, Daniel, devenu Dany puis Dany Des Rues, va enchaîner les spectacles de rues et les concerts dans les bars.

Il publie une vingtaine d'albums parmi lesquels en 1995, un album concept : "Les Archy"4, un conte musical rock qui sera suivi d'un film. Le spectacle qui en est tiré permettra à Dany de devenir intermittent du spectacle, essentiellement grâce à ses prestations dans les bars de Lorraine. Il a connu de nombreux soutiens (La FOL et Jeunesse et Sport pour les soutiens matériels et financiers, mais aussi des musiciens de PKRK ou Alérion, ou encore des comédiens ou professionnels de la télévision).

En 2000, il postule pour faire la 1ère partie de Renaud lors des concerts lorrains de sa tournée "une guitare, un piano et Renaud". Ayant essuyé un refus5, il décide donc de se produire devant les files d'attente6. Cela fonctionne à tel point qu'il choisit de remplacer totalement l'activité concerts dans les bars pour les files d'attente des concerts.

En 2001, suite au plébiscite du public qui l'a remarqué, Dany est programmé aux Francofolies de Spa. Cette aventure lui permet de s'ouvrir au public belge qui est très sensible à ce chanteur atypique.

En 2004 Restaurant à volonté est un album écoulé en 10 000 exemplaires qui sera soutenu par de nombreuses radios FM en France et Belgique. Restaurant à volonté est un virage pour Dany qui réalise complètement cet album lui-même « comme il l'entend » et y intègre donc une suite de chansons populaires, conscient que parfois il propose des titres pas forcément ouverts à un public universel. Premier album sous le patronyme Dany Des Rues, avant il s'appelait simplement "Dany".

En 2007 Maquette des Mots raconte son adolescence, le fantasme de voir son groupe Les Matches devenir un grand groupe français. Pour l'occasion il sollicite des icônes de son adolescence pour écrire et chanter sur son disque. Ainsi, Agathe du groupe Regrets (J'veux pas rentrer chez moi seule) lui écrit "la place du retour", un titre qu'il reprend souvent dans son tour de chant théâtralisé "Dany Des Rues se met au show". Frédie LaRocca qui chantait "embrasse-moi idiot" avec Bill Baxter écrit et assure quelques voix féminine.

En 2011 J'Ai Grandi En Rêvant est un album concept qui comprend une chanson en deux formats: celle de 4 minutes pour les radios, le clip et pour jouer en public, et celle de 63 minutes qui raconte ses passions amoureuses et musicales, les musiques des Rolling Stones et de Téléphone qui sont la bande son de sa vie... La pochette de cet album est réalisée par CharlElie Couture.

Entre 2010 et 2012, il effectuera de nombreuses premières parties (Pigalle, Têtes Raides, Soan, Giedré)

Ces dernières années il édite en moyenne un album par an (il en a écoulé 64000 à ce jour). Il joue toujours dans la rue7, les bars, les files d'attente et propose le spectacle "Dany Des Rues se met au show" 8 en café-concerts et autres lieux culturels9,10,11. Il s'agit d'un tour de chant théâtralisé d'1h30 qui raconte de façon poéticomique son parcours de chanteur de rue, ses humeurs et réflexions.

En juin 2014 sort un cd 4 titres de Dom Colmé, terrain d'ébène, dont Daniel a écrit les textes. Les musiques sont de Dom Colmé sauf pour "Les mots" dont la musique est de Eric Starczan, qui officie comme guitariste avec notamment Marc Lavoine, Renan Lucen Général Elektriks ou Wampas.

Ces dernières années il édite en moyenne un album par an (il en a écoulé 70000 à ce jour). Il joue toujours dans la rue7, les bars, les files d'attente et propose le spectacle "Dany Des Rues se met au show" 8 en café-concerts et autres lieux culturels9,10,11. Il s'agit d'un tour de chant théâtralisé d'1h30 qui raconte de façon poéticomique son parcours de chanteur de rue, ses humeurs et réflexions.

En 2016, deux amis lui suggèrent simultanément d'écrire un livre qui raconterait son parcours de chanteur. Dany est septique, il sait combien il est compliqué de vendre un livre. Il soumet l'idée à ses connaissances du réseau social Facebook par le biais du site participatif Kisskissbankbank. L'idée étant de récolter les 1000€ qui financeraient ce livre. L'opération s'avère rapidement concluante et "Le busker qui tonne" parait au Printemps chez "La Lorraine est hardie", l'autre nom de son Label Maya Records. La cou(ver)ture de ce livre est réalisée par CharlElie.

En 2017, il fonde le groupe Les Salopettes Acoustiques avec Arnaud Campredon (percussions) et Tony Fomblard (basse).

Si vous souhaitez faire un don d'encouragement à Dany Des Rues, ou acheter un disque, c'est içi !!!

Partagez votre site